Séminaire GIGS 10: Les sensibilités des corps au-delà du registre moléculaire

La prochaine séance de séminaire GIGS aura lieu le mercredi 19 avril 2017, de 14h à 17h30 et se déroulera exceptionnellement Place du XX Août, à l’espace de philosophie du 3ème étage.

Cette séance sera aussi particulière sur le plan de son contenu, puisque nous explorerons ensemble la façon dont des corps, humains mais aussi végétaux, peuvent se rendre sensibles aux altérations de leur environnement. C’est donc une manière très lointaine de questionner les corps de la génomique et de la biologie moléculaire… sauf que ces modalités d’appréhension peuvent en occulter d’autres. Nous nous intéresserons à ces autres manières de sentir qui sont celles des organismes eux-mêmes, les façons dont ils de s’ajustent et ou s’altérent à l’occasion de leurs rencontres avec des environnements toxiques et saturés.

Nous aurons le plaisir d’y accueillir Natasha Myers de l’Université de York et Nick Shapiro de la Chemical Heritage Fondation (Matter and Materials Research Group).

Natasha prolongera la réflexion entreprise dans ses notes “Conversations on Plant Sensing” et la discussion sera entamée par Vinciane Despret.

Nick partage avec nous ce papier récemment publié dans Cultural Anthropology et sera discuté par François Thoreau