Le collectif DingDingDong débarque à Liège!

Récapitulatif : ne manquez pas nos deux rendez-vous avec le collectif DingDingDong les vendredi 28/10 (14h30-16h30) et samedi 29/10 à 20h30! 

Le vendredi 28 octobre prochain, de 14h30 à 16h30 (Salle Mahaim, B31) aura lieu un séminaire de recherche autour du collectif DingDingDong, créer pour repenser le rapport à la maladie de Huntington, une maladie génétique rare qu’il est possible de diagnostiquer avant que ne survienne les symptômes, mais pour laquelle il n’existe aucun traitement. Ce collectif nous invite à envisager différemment, et de façon très inventive, les manières de parler de cette condition médicale singulière (comme toutes les conditions médicales), mieux ajustée à l’expérience du patient et qui proposent, au bout du compte, des manières de mieux vivre avec la maladie. Dans le séminaire, nous reviendrons sur le parcours de DingDingDong et son mode de fonctionnement collectif.

Le samedi 29 octobre prochain, à 20h30, le projet GIGS co-produit avec l’association “L’autre lieu” et l’association “D’une Certaine Gaité”, dans le cadre du festival Contre/Bandes, la performance “Bons baisers de Huntingtonland”, dans sa version Expedition n° 4. Mêlant plusieurs dispositifs scéniques à des gestes chorégraphiques, sur la base de quelques éléments de connaissance à propos de la maladie de Huntington, le collectif DingDingDong s’attache à rendre sensible (donc partageable) l’expérience de cette condition médicale très particulière. Une manière intéressante de sortir les patients eux-mêmes de l’isolement dans laquelle cette maladie les plonge et qu’on leur prédit pour seul avenir en cas de diagnostic positif.

ddd1 ddd2